MIAI Grenoble Alpes : « un accélérateur de l’innovation sur l’IA »

on the June 9, 2022

Il fait partie des quatre instituts labellisés dans le cadre de la stratégie nationale pour l’intelligence artificielle lancés fin 2019. Retour sur l’évolution de l’Institut MIAI Grenoble Alpes par Éric Gaussier, son coordinateur.

En quoi consistent les travaux de l’Institut MIAI Grenoble Alpes ?

L’Institut MIAI Grenoble Alpes a été l’un des quatre instituts 3IA initiés en France en septembre 2019. Sa vocation : rassembler les acteurs de l’intelligence artificielle, conduire des recherches au plus haut niveau dans ce secteur, proposer des formations aux étudiants et professionnels et soutenir l’innovation dans les entreprises de toute taille tout en informant les citoyens. Notre institut fonctionne de manière décentralisée et repose sur plusieurs piliers : l’IA pour les humains et l’environnement, le développement de l’IA autour de la santé, de l’industrie 4.0, de l’environnement, de l’énergie, les questions éthiques… Il a pour rôle de participer à l’attractivité du territoire, de fédérer les acteurs, de créer des synergies et d’apporter du financement pour mener différents projets collaboratifs.

Quel état des lieux pouvez-vous dresser aujourd’hui ?

Actuellement, nous comptons 85 partenaires et disposons de 150 contrats de collaborations industrielles. Le MIAI rassemble 200 membres académiques permanents et 150 non permanents. Depuis sa création, nous avons réalisé plus de 600 publications, déposé une quarantaine de brevets autour de l’IA et participé à la création de huit start-up. Une dizaine d’autres start-up devrait voir le jour d’ici peu. Nous fonctionnons avec un budget global de 60 M€ sur quatre ans, dont 19 M€ issu de l’ANR (Agence nationale de la recherche). Nous représentons un véritable accélérateur de l’innovation sur l’IA !

Propos recueillis par Laurent Marchandiau.
Published on June 9, 2022